Regards sur le “locus horribilis”. Manifestations littéraires des espaces hostiles
 
Coordinador: Esperanza Bermeo Larrea
Col: Humanidades (99)
Edición: Prensas de la Universidad de Zaragoza
Caract: Año 2012, 274 p, 15 x 21,5 cms.
ISBN: 978-84-15538-40-0
     
 

Le topos du locus horribilis a toujours été défini comme l'inversion du locus amoenus, et cela explique le faible intérêt qu'il a suscité jusqu'à présent. Les contributions de volume analysent non seulement les lieux horribles de la tradition culturelle, mais aussi ceux qui deviennent hostiles de par la relation  que l'homme construit avec eux. Ainsi, à travers les parages légendaires du Moyen âge, la géographie imaginaire rabelaisienne, les grottes et les mines des Lumières, les espaces de souffrance intérieure, de crime ou de dépaysement des récits contemporains, le topos originel devient l'expression d'un drame ou d'une tension qui touche aussi bien l'univers de la fiction  que le procès même de l'écriture.

 


Dirección General de Cultura y Patrimonio. Centro del Libro y la Cultura de Aragón .
Edificio Ranillas. Avda. Ranillas 5 D 50071  (ZARAGOZA)
Tel. 976 716 603 – Fax 976 71 48 08
Privacidad - Aviso Legal - centrodellibro@aragon.es